Monet aimait peut-être les torchons, il est néanmoins peu probable qu’il eût aimé en avoir un imprimé d’une de ses peintures. L’esprit de ses plus grandes oeuvres, les qualités que l’on vénère en elles seraient sans doute mieux exprimées par du linge de maison d’une simplicité absolue, réalisé dans une très belle matière. ce torchon-là serait plus authentiquement Monet que ceux estampillés de son nom. L’idéal n’est pas de s’entourer d’objets imprégnés de l’identité  de l’artiste ou de son oeuvres, mais de choses que l’artiste aurait aimées et qui sont en rapport avec l’esprit de son oeuvre ; et plus généralement, de regarder le monde avec ses yeux, en restant sensible à ce qu’il y a vu.

 A. de Botton